aromaQuestion sur

L’Aromathérapie

C’est l’utilisation des huiles essentielles (HE) pour l’harmonisation de la santé physique et mentale. On utilise les huiles essentielles pour renforcer le processus naturel de guérison. C’est une méthode naturelle qui repose sur l’activité des molécules biochimiques des huiles essentielles.

 

Le protocole ‘aroma’ est déterminé à l’issue de notre 1er entretien et adapté à votre problématique personnelle. Il peut évoluer, être modifié au fil du temps en fonction de votre avancement personnel.

Normalement oui mais, certaines personnes ont développé des réactions allergiques à certaines H.E. ou, aux H.E. en totalité. Je tiens toujours compte de cet aspect dans mon protocole.

En aromatologie on limite toujours les traitements à base d’huiles essentielles pour les très jeunes enfants (immaturité enzymatique du nourrisson), pour les femmes enceintes (surtout au cours des trois premiers mois lorsque les tissus sont en formation), pour les personnes allergiques (asthmatiques), pour les animaux comme les chiens et les chats (absence de certains systèmes enzymatiques de métabolisation).

La pratique de l’aromatologie nécessite toujours l’avis d’un professionnel averti.

Certaines huiles essentielles sont très bien tolérées pures sur la peau, mais elles sont l’exception.

Certaines huiles essentielles sont dermocaustiques, c’est-à-dire qu’elles irritent ou altèrent la peau.
La plupart des huiles essentielles nécessitent d’être diluées.

Certaines huiles essentielles se potentialisent mutuellement et sont donc plus efficaces en association, on appelle cela une ‘synergie d’huiles

Si les activités antibactériennes et anti-infectieuses des huiles essentielles sont aujourd’hui scientifiquement démontrées, d’autres activités pharmacologiques font encore l’objet de recherches.

 

L’aroma fait usage d’extraits super-concentrés qui peuvent occasionner une série d’effets secondaires s’ils ne sont pas utilisés à bon escient par des personnes capables d’en maîtriser les propriétés et les toxicités

L’ingestion de fortes doses (supérieures à 500 mg / jour) de composés aromatiques phénolés, sur une longue période (supérieure à 20 jours) peut créer un engorgement et une surcharge hépatique.

Certaines H.E. ont des propriétés neurotoxiques et abortives. Ces H.E. particulièrement délicates à utiliser sont par ailleurs réservées à l’usage exclusif de la pharmacie et ne peuvent théoriquement pas se trouver en vente libre.

Certaines H.E. présentent un danger de photosensibilisation consécutifs à l’application cutanée – voire selon certains l’ingestion et pourrait engendrer chez certains des réactions érythémateuses.

Certaines personnes développent des allergies aux H.E. (eczéma, œdèmes cutanés, ….) et se voient donc contraintes à ne plus envisager de profiter des nombreux bienfaits des huiles essentielles suite à leur hypersensibilité.

Vous avez d’autres
questions ?

N’hésitez pas à prendre contact avec moi, j’essayerais de vous répondre.

Contact