« La respiration est la plus grande puissance de guérison de notre corps. Respirer consciemment guérit plus que tous les autres moyens thérapeutiques de ce monde. » Léonard Orr

 

La Respiration Consciente, aspect physiologique

Informations extraites de : « Introduction à la Respiration Consciente », Dr Eve Jones, 1982 Recherches de l’équipe dirigée par M. Joris-Leblanc Dr Marc Urbain, psychiatre. La respiration spécifique à la Respiration Consciente est ample et détendue, et s’effectue de façon consciente et continue. (Source OSE)



La Respiration Consciente agit principalement sur deux processus simples :

leonard-orr

1. Construction et maintien de la santé des tissus qui accomplissent leurs fonctions normales 2. Expulsion des déchets métaboliques hors des cellules et liquides organiques. La vitalité, ou la bonne santé, est en liaison étroite avec la rapidité du corps à transformer l’énergie, dans ses fonctions anaboliques et cataboliques. Plus vite il fabrique, répare ou remplace les matériaux usés, meilleure est sa santé. Plus vite il élimine les déchets produits par ce travail ou par l’endommagement des tissus, plus le corps se conserve de lui-même en bon ordre. Ici, il est important de reconnaître le rôle joué par la respiration, non par sa capacité à tirer l’oxygène de l’air, ce qui permet d’accomplir tout le travail physique, mais par sa fonction d’élimination des déchets : 3% des déchets sont éliminés par les selles, 7% par les urines, la peau filtre 20% et les 70% restants s’éliminent par la respiration.

Le corps modifie automatiquement son rythme cardiaque en fonction de son rythme respiratoire. Il peut donc bénéficier en toute sécurité d’une accélération du rythme cardiaque sans pour cela produire de nouveaux métabolites qui font souffrir le corps, et ceci en concentrant simplement l’attention sur la respiration et en respirant plus que d’habitude. Un tel mode de respiration ouvre l’espace pulmonaire auparavant inutilisé et ainsi peut être appelé « sur ventilation » ou « hyper oxygénation ». Par le fait que l’expiration ne soit ni forcée ni prolongée, il ne peut y avoir aucune élimination excessive de CO², phénomène qui est à l’origine de l’hyper ventilation. L’hyper oxygénation apporte une expulsion de CO² et un nettoyage cellulaire d’autant plus intense et profond que le débit sanguin est fortement accéléré et a pour effet une revitalisation de l’organisme.

La chute de pression du CO² dans le sang conduit d’autre part à une alcalose respiratoire, c’est-à-dire à une augmentation du PH du sang. L’hyper oxygénation favorise l’activité de la pompe diaphragmatique qui permet le drainage des masses sanguines souvent stagnantes des viscères.  (Source OSE)


 La Respiration Consciente c’est quoi ?

respi

C’est le nom Français de ce que les Anglo-saxons appellent le ‘Rebirth’ (Re-naissance ou 2ème naissance) Techniquement, la pratique de la (R-C) est très simple : il s’agit de respirer sans arrêt pendant environ une heure en prenant soin de n’effectuer aucune pause entre les inspirations et les expirations. Cette respiration « circulaire » rétablirait le contact avec des expériences ou des aspects de nous que notre corps a conservé en mémoire, mais qu’on a tendance à éviter dans la vie normale… en cessant de respirer quelques instants. Selon les praticiens, la respiration ininterrompue et consciente permet à ces mémoires de remonter à la surface. On peut alors s’en libérer s’il s’agit de tensions ou de traumatismes, ou alors leur permettre de s’épanouir s’il s’agit d’énergies créatrices.  (Source OSE) 


La Respiration Consciente, aspect méthodologique.

metrhodolgie

La Respiration Consciente doit, dans un premier temps, s’effectuer auprès d’un praticien formé à gérer et à comprendre les sensations et émotions soulevées et favorisées par elle. La présence d’un praticien soutien la continuité et l’efficacité de la séance de Respiration Consciente. La  Respiration Consciente remplit des fonctions d’apaisement, d’harmonisation et d’évolution. La Respiration Consciente se pratique en séances individuelles et en séances de groupe, avec l’accompagnement professionnel approprié. Deux cycles de 10 séances individuelles avec des praticiens professionnels sont préconisés avant pouvoir pratiquer la Respiration Consciente seul. La Respiration Consciente peut être expérimentée aussi dans l’eau chaude et dans l’eau froide, en fonction des objectifs souhaités. Le rythme, le volume, le fait de respirer par la bouche ou par le nez, dans la poitrine ou le ventre, à sec ou dans l’eau, seront des propositions effectuées par le praticien en fonction de la personnalité, de la situation émotionnelle et de la recherche concrète du client.  (Source OSE)


La Respiration Consciente, aspect philosophique.

philoLa (R-C) se veut autant une thérapie qu’un outil de développement personnel. Il ne concerne pas que les personnes qui « ont des problèmes », mais aussi celles qui désirent avoir plus d’emprise sur leur vie par une approche qui propose de faire face à ses problèmes, à ses limites ou à ses peurs plutôt que de tenter de les contourner. Il n’est pas rare qu’en plus de témoigner de la libération de blocages ou de traumatismes, les sujets parlent d’expériences de bien-être suprême, de parfaite unité ou d’ouverture à des dimensions « spirituelles ». Mentionnons que Rebirth, Re-naissance, Palingénésie et Respiration Consciente sont tous synonymes.  (Source OSE)

  Contactez-moi